Pourquoi consulter un psychologue de travail en milieu professionnel ?

psychologue de travail
Pourquoi consulter un psychologue de travail ?

Le plus souvent, la joie de travailler peut s’estomper au fil du temps lorsque l’environnement devient toxique. En plus, il peut arriver qu’il y ait un manque de motivation à travailler, la dépression, le burnout, les phobies liées à un type de travail, entre autres. Lorsque l’une de ces situations se produit, il est important de consulter un psychologue de travail qui vous donnera tous les outils dont vous avez besoin pour être plus joyeux et performant dans votre activité. Qu’est-ce que la psychologie du travail et qui peut consulter un psychologue de travail

Qui est psychologue de travail ?

 Le psychologue de travail est un professionnel de santé qui travaille avec les organisations et entreprises afin de conseiller, d’accompagner les professionnels sur les risques psychosociaux et d’améliorer leurs conditions de travail. Dans toute organisation ou entreprise, il est important de trouver un psychologue du travail pour un bilan professionnel. En réalité, le psy de travail est un spécialiste qui respecte une déontologie, étant soumis à un code de travail bien défini.

Dans sa pratique, il est dans l’obligation de garder le secret professionnel. Il faut noter que les actions d’un psychologue de travail n’ont pas de débouchés thérapeutiques comme le psychologue clinicien le ferait. Il intervient dans le cadre de l’amélioration des conditions de travail des agents et des collectivités. Il joue un rôle important dans la vie des entreprises et des organisations. De nos jours, la plupart des entreprises sérieuses ont des psychologues de travail qui se chargent du bien-être de leurs employés, ce qui assure une meilleure productivité et des résultats plus performants.

Pourquoi consulter un psychologue de travail ?

 Tout employé ou professionnel qui traverse une situation difficile au travail peut consulter un psychologue de travail. Le plus souvent, un travailleur qui rencontre des problèmes dans son milieu professionnel n’est pas productif et c’est l’entreprise qui paie les pots cassés. De plus, certaines situations de la vie privée peuvent impacter négativement la performance professionnelle. Dans ces conditions, il est important de consulter un psychologue de travail pour bénéficier de son expertise. Sa connaissance de l’humain lui permettra de vous accompagner en tant que professionnel sur votre lieu de travail.

Vous pouvez consulter un tel spécialiste si vous souffrez d’un burnout, d’une surcharge de travail, de difficultés à vous adapter, d’un sentiment de stagnation, etc. Si vous êtes victime de conflits entre vos collègues et votre hiérarchie ; si vous avez envie de vous réorienter professionnellement ; si vous avez des problèmes de confiance en soi, des problèmes d’intégration, d’un problème de transition professionnelle et autres, vous pouvez consulter. Quels que soient les problèmes que vous rencontrez en milieu professionnel, vous pouvez consulter un psychologue de travail. Au cours des séances, il vous conseillera et vous accompagnera.

Comment se déroule une séance de consultation ?

 La première étape serait de trouver le psychologue s’il n’a pas de bureau au sein de votre entreprise. Le plus souvent, dans les grandes structures, on trouve toujours un psy de travail. En outre, il est important de mentionner que ce spécialiste respecte son code déontologique qui est de garder le secret professionnel sur la vie de ses clients en entreprise.

Une fois que vous avez pris rendez-vous avec le spécialiste, au cours de votre premier contact, vous serez amené à lui expliquer votre situation. Ensuite, il va vous poser quelques questions pour être sûr d’avoir compris votre problème et de bien vous aider. Les deux parties se conviennent ensuite sur la durée de l’accompagnement. Ce dernier peut être en ligne ou en présentiel. Les prix peuvent varier fortement d’un médecin psychologue à un autre.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*